Programmation neuro-lingustique (PNL) à Epinal - 88 et Toul - 54

La Programmation Neuro Linguistique plus communément appelée PNL, est un ensemble coordonné de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements - « comment ? » plutôt que « pourquoi » - et qui propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-même et des autres, dans la vie personnel ou professionnelle.

La PNL aide à développer des comportements de réussite en apprenant à mobiliser nos propres ressources et à utiliser tous nos sens, aussi bien dans le domaine de psychothérapie, que dans ceux de l’éducation et de la pédagogie, de la communication et du management et même des performances sportives.

Un même évènement ne provoque pas la même réaction chez un être vivant car la perception de cet événement est propre à chaque personne en fonction de son vécu, de son état émotionnel, du moment et de son mode de perception visuel auditif ou kinesthésique. Cela implique qu’il n’y aura donc pas le même impact psychologique voire physique.

Nous devons cet outil à Milton Erickson. Il stipule que l’inconscient est un puit de ressources infinies, ce qui mène à considérer l’inconscient comme son ami le plus sûr. Son rôle est de préserver en toutes circonstances l’équilibre interne de l’individu, son homéostasie physique et psychique. Parfois cela conduit à la mise à en place de comportements inadaptés, voire nocifs pour la personne et son entourage. Ces comportements cependant, ont leur raison d’être. Ils ont, sans doute été, à une époque la seule réponse possible à un besoin réel. Le travail en thérapie consistera donc à déceler ce besoin et induire un comportement plus adapté. Cette solution sera suggérée par l’inconscient du patient qui sera alors un allié très précieux.
La réconciliation entre les parts conscientes et inconscientes de notre personnalité n’est pas seulement envisageable. Elle est possible et même réaliste.

Les présupposés de la PNL

Ce sont des croyances fondamentales qui selon Bandler et Grindler ont un effet positif sur la communication. En thérapie ce sont des socles de base indispensables sur lesquels nous allons nous appuyer pour construire, réparer d’autres croyances. En voici quelques-unes…

La carte n’est pas le territoire : la représentation de la réalité n’est pas la réalité, la perception de celle-ci est propre à chacun.

Toute personne a en elle les ressources nécessaires pour atteindre son objectif: En pratique c’est d’aider la personne à trouver ses propres ressources à travers ses expériences de vie, afin de les mettre au service d’un objectif qui soit à la fois réaliste et qui dépende d’elle.

A un moment donné de sa vie chaque personne fait le meilleur choix possible compte tenu du contexte et des ressources dont elle dispose à ce moment-là.

Le corps et l’esprit sont un seul et même système et sont indissociables. En PNL cela nous permet de regarder favorablement la psycho-somatisation, décrypter les signaux corporels autrement dit d’avoir un corps et un esprit associés.

Nos échecs sont des sources d’informations qui nous invitent à agir autrement. C’est se donner la permission de faire des erreurs, d’apprendre ce qui s’est passé et en partant de ce constat d’agir différemment.

Le sens de notre communication est donné par la réponse que nous recevons, quels que soient nos intentions ou nos sentiments.

Tout comportement est généré par une intention positive de l’inconscient.

Un exemple ce cas rencontré en cabinet qui illustre ce dernier présupposé :

Chaque soir en sortant du bureau Lucie récupère ses 2 enfants âgés de 9 et 7 ans chez la gardienne, puis rentre chez elle. Chaque soir c’est le même rituel les enfants crient et bougent dans tous les sens, avant « enfin » d’aller dans leur chambre faire leurs devoirs. Lucie en profite pour aller dans le frigo et se jeter sur tout ce qui lui semble satisfaire sa pulsion de sucre. Résultat excès de stress somatisé en angoisses et une grosse prise de poids avec cette impression de toujours faire le gendarme avec ses enfants. En cabinet nous nous sommes intéressés à l’intention positive inconsciente de ce comportement et comment celui-ci s’est construit, quelle était la véritable intention de ce comportement. Même si Lucie le jugeait négatif, ce dernier était la seule réponse appropriée que son inconscient avait apporté à ce besoin réel de se donner un temps à elle pour se poser et décompresser, avant d’attaquer la préparation du dîner. Elle s’est rendu compte aussi que le comportement de ses enfants vis à vis d’elle, exprimait au fond un besoin de passer du temps avec elle. En prenant conscience de cela, Lucie, lors de la séance, a trouvé un autre moyen plus adapté pour à la fois décompresser et passer du temps avec ses enfants. Aujourd’hui en rentrant avant de vaquer chacun à leurs devoirs ou à la cuisine tous les trois se prennent un ¼ d’heure en se posant au salon autour d’une boisson et se racontent leur journée. Tout est plus calme Lucie se sent mieux et grâce à notre travail en nutrition elle perd du poids tranquillement.

Que permet la PNL ? :


Durée des séances 1h00 à 1h15
Tarif : 65 euros